Archives de tags | bonheur

Actualité

Chaque jour, allumant ma radio

J’entends parler derechef

De meurtres, cambriolages,

Attentats, tremblements de terre,

Abus de pouvoir, violences,

Grèves, femmes battues,

Scandales et fraudes en tous genres.

Pourquoi abaisser le moral des troupes ?

La vie est tellement fâcheuse

Pour tout un chacun.

Ne pourrait-on pas, au début du journal,

Ou à la une de la presse écrite,

Nous réjouir d’une nouvelle optimiste ?

Bonnes actions ne manquent pas ;

Personnes au service des autres,

Efforts pour préserver la nature…

Pourquoi privilégier le malheur

Aux dépens du bonheur ?

Bonheur

Jouissons du bonheur

Quand il nous prend la main.

Doux moments

Heures exquises

Parmi les siens.

Rires d’enfants

Exclamations des grands,

Nuit chaude,

Senteurs marines,

Ciel étoilé…

Le jour s’éteint.

Demain reviendra.

Ne laissons pas

S’échapper le bonheur…

Joie et tristesse

Las! Disais-tu, arrivent les ténèbres !

Oui, mais demain le jour poindra!

La tristesse monte de l’horizon funèbre.

Oui, mais demain la joie reviendra!

Las!Disais-tu , que faire de ma vie?

Vois-tu la beauté de l’univers ?

Jour après jour monte l’ennui.

Regarde le couchant sur la mer.

Las! Disais-tu, l’avenir est morose!

Ta vie passée fut bien douce.

Je ne puis respirer le parfum de la rose.

Viens, allons dormir sur la mousse!

Noëls d’enfance

Bougies roses sur le sapin,

Attention au feu

Maman surveille!

Réveil la nuit

Pour surprendre le Père Noël.

Au matin, pieds nus ,

Direction la cheminée.

Excitation, émerveillement

Devant les emballages colorés.

Déchirer, arracher les ficelles…

Oh! La poupée Bella

Avec ses yeux clos!

Oh! Le chariot alsacien au tissu fleuri

Pour coucher le poupon !

Dans les souliers,

Les éternelles « crottes en chocolat  »

Introuvables de nos jours.

Rires émus des parents

Devant la joie des enfants.

Noëls d’enfance,

Noëls du bonheur !

Que vous êtes loin!

Je vous garderai toujours

Au fond de mon cœur…

Saisons

Quelle tristesse l’hiver !

Entend-on dire.

Oh! Ces arbres dénudés,

Ces feuilles disparues,

Ces fleurs mortes,

Cette herbe gelée,

Ces oiseaux envolés !

Oui, mais quand revient

Le printemps, quelle joie!

Ces jeunes pousses,

Ces primevères dans le gazon,

Ce vol dans le ciel,

Ce rayon de soleil !

Pour apprécier le bonheur,

Il faut savoir l’attendre.

On ne savait pas…

On ne savait pas

Que c’était le bonheur !

On allait libres,

Sans autorisation,

Libres de travailler,

De se promener,

De se rencontrer.

On ne savait pas

Que c’était le bonheur !

On se donnait la main,

On s’embrassait ;

Les enfants faisaient des rondes,

Se tenaient par le cou.

On ne savait pas

Que c’était le bonheur !

Un ennemi s’est infiltré,

Un virus infiniment petit,

Invisible, tueur.

La vie s’est arrêtée,

Le bonheur s’est enfui !

La fable du bonheur

Celui-ci me dit:

Le bonheur, mais oui,

Je l’ai rencontré ;

Il est enfoui sous mon or

Bien au chaud dans mon coffre.

Malheur à qui y touchera!

Celui-là répondit:

Ah! Non! Vous n’y êtes pas !

Le bonheur, on le trouve

Loin de chez soi

Dans de lointaines contrées,

Des lieux inexplorés

Envahis d’une ensorcelante végétation.

Dans ma simplicité, je leur dis:

Mon bonheur à moi, il est tout petit,

Il me suit à chaque pas,

Dans la légèreté de l’oiseau ,

La beauté diaphane du lys,

Le sommeil serein de la chatte,

Les yeux de l’enfant émerveillé ;

Je l’ai vu dans la douceur

D’une nuit d’été,

Dans l’arc-en-ciel du couchant,

Dans les vignes à perte de vue.

Je l’ai vu, ce bonheur, aussi

Dans les yeux de l’être aimé…

Fragilité

On vit sans s’apercevoir

Que le bonheur est fragile.

Vivons l’instant présent,

L’avenir est indocile.

On regrette ce que l’on n’a pas

Mais on ne profite pas

De ce que l’on a…

On vit à cent à l’heure,

On ne jouit pas des précieuses minutes.

On ne sait pas

Que l’ennemi guette;

Virus, maladie,guerre,

Pandémie, changement climatique…

Apprenons à savourer le présent,

À faire durer la plus petite

Seconde de bonheur.

Le bonheur est fragile.

Ne le laissons pas

S’envoler…

Bonheur

Jouissons du bonheur

Quand il nous prend la main.

Doux moments

Heures exquises

Parmi les siens.

Rires d’enfants

Exclamations des grands,

Nuit chaude,

Senteurs marines,

Ciel étoilé.

Le jour s’éteint

Demain reviendra.

Ne laissons pas

S’échapper le bonheur…