Archives de tags | bonheur

Bonheur

Rayon de lune, bonheur.

Fleur sur la branche, bonheur.

Vent dans les arbres, bonheur.

Mer au loin, bonheur .

Enfant joyeux, bonheur.

Flamme dans l’âtre, bonheur.

Lit douillet, bonheur.

Livre dévoré, bonheur.

Qui a dit que le bonheur n’existe pas ?

Une vie

La vie a des hauts, la vie a des bas.

Le sourire d’un enfant, le bonheur est là.

L’enfant est parti, solitude…

Un rayon de soleil, cœur en joie!


Le sourire d’un enfant, le bonheur est là.

Nuage noir à l’horizon, mélancolie…

Un rayon de soleil, cœur en joie!

Feuille morte, plaisirs envolés.


Nuage noir à l’horizon, mélancolie…

Deux êtres qui s’aiment, éternité…

Feuille morte, plaisirs envolés.

Nature ensorcelante, plaisirs des sens.


Deux êtres qui s’aiment, éternité…

Un être cher s’en va, tristesse.

Nature ensorcelante, plaisirs des sens.

La vie a des hauts, la vie a des bas.

Automne d’enfance

Brouillard sur les prés

Matins d’école frileux

Lainage sur la blouse

Cartable bien en main.

Soleil timide

Au travers du feuillage roux.

Odeur de champignon

Dans le bois rougeoyant.

Vol d’oiseaux dans l’azur,

Pomme rouge dans le verger,

Grappe mûre sur la treille,

Nectar sucré dans la bouche…

Murmure de la guêpe

Sur les grains dorés.

Journée de classe

Le regard à la fenêtre…

Courir dans les champs,

Dévaler la pente,

Cueillir la girolle.

Plaisirs d’automne,

Plaisirs d’enfance…

Fragilité

On vit sans s’apercevoir

Que le bonheur est fragile.

Vivons l’instant présent,

L’avenir est indocile.

On regrette ce que l’on n’a pas

Mais on ne profite pas

De ce que l’on a.

On vit à cent à l’heure,

On ne jouit pas des précieuses minutes.

On ne sait pas

Que l’ennemi guette :

Virus, maladie, guerre,

Changement climatique…

Apprenons à savourer le présent,

À faire durer la plus petite

Seconde de bonheur.

Le bonheur est fragile,

Ne le laissons pas

S’envoler…

Soir d’été

Les dernières cigales grésillent

Au sommet des pins dorés

L’azur est d’un bleu pur.

Bientôt, la première étoile luira.


Le grillon prendra le relais

Dans l’herbe sèche.

Au loin, la mer gronde

Et la brise se lève.


Soir d’été, soir de paix,

Les lumières s’allument peu à peu,

Les bruits lentement s’apaisent.


Soir d’été, soir de paix,

Retiens le bonheur,

Il est si fragile.

Petits bonheurs

Mille petits bonheurs

Jalonnent l’existence.

Journée d’anniversaire,

Rires des enfants,

Bavardages des grands.

Jeux sur la pelouse,

Farniente sur la chaise-longue,

Glaces et jus de fruit.

Oiseaux moqueurs dans les arbres.

Dans l’azur, un soleil lumineux

Échauffe les cœurs.

Ne laissons pas s’enfuir

Ces petits bonheurs si simples.

Fragile bonheur

On vit sans s’apercevoir

Que le bonheur est fragile.

Vivons l’instant présent,

L’avenir est indocile.

On regrette ce que l’on n’a pas

Mais on ne profite pas

De ce que l’on a.

On vit à cent à l’heure,

On ne jouit pas des précieuses minutes.

On ne sait pas

Que l’ennemi guette;

Virus, maladie, guerre,

Changement climatique…

Apprenons à savourer le présent,

À faire durer la plus petite

Seconde de bonheur.

Le bonheur est fragile,

Ne le laissons pas

S’envoler…

Bonheur

Jouissons du bonheur

Quand il nous prend la main.

Doux moments,

Heures exquises

Parmi les siens.

Rires d’enfants,

Exclamations des grands.

Nuit chaude,

Senteurs marines,

Ciel étoilé.

Le jour s’éteint.

Demain reviendra.

Ne laissons pas

S’échapper le bonheur…

Bonheur

Vous arrive-t-il d’éprouver

Des moments de bonheur intense

Sans s’obliger

Et sans qu’on y pense?


La compagnie d’un être cher,

Le chant d’un oiseau,

Le bruit de la mer

Ou le murmure du ruisseau.


Tout peut nous y mener.

Cela nous surprend au détour

D’une simple pensée,


D’un moment tellement banal

Mais rempli d’amour

Que cela nous fait mal.

Ode au printemps

Un tapis de pâquerettes

Jonche la pelouse.

Une tulipe timide

Se cache sous son feuillage.

Le mimosa crache ses flammes.

Le bal des jonquilles

Ondule dans le sous-bois.

Sur la branche du saule,

Le merle lance son chant

D’allégresse.

Ô Printemps,

Saison du renouveau,

De l’appel à la vie,

Tu nous apportes

Le bonheur de revivre.