Archives

Noëls d’enfance

IMG_0583Où sont passés les Noëls d’enfance?

Peu de cadeaux mais quels cadeaux!

Devant la cheminée, le chariot alsacien

Ou la poupée Bella, le livre d’images,

Le sachet de boules crème

De quelle couleur sera la mienne?

Yeux émerveillés devant la crèche

Fabriquée par papa.

Magie de la messe de minuit,

Cantiques repris avec ferveur,

Petit ange qui remue la tête

Quand on lui donne une pièce.

Les enfants d’aujourd’hui

Connaissent-t-ils ce bonheur

Devant leurs montagnes de cadeaux

Vite déballés, vite oubliés ?

Que signifié Noël pour eux

Si ce n’est consommer encore plus?

Apprenons-leur Noël, l’amour du prochain,

La simplicité, la paix sur terre.

Noël, c’est voir la beauté dans la fleur,

Dans l’oiseau qui vole,

Dans le chat qui sommeille,

Dans l’insecte sur la brindille…

Publicités

Noëls d’enfance

Préparatifs fébriles, vitrines illuminées, messe de minuit, crèche, angelot disant merci pour la pièce, il est né le divin enfant, lettre au Père Noël, cadeau unique mais somptueux, parapluie rose, berceau alsacien, sapin odorant, bougies allumées, boule rouge, guirlandes incandescentes, bûche crémeuse, crottes en chocolat fourrées de crème rose ou jaune, yeux brillants, excitation, bonheur…Souvenirs lointains, enfance heureuse…

Noel

Noel

Voyages

J’ai longtemps rêvé de rivages merveilleux

Où les vagues brumeuses, d’un tendre baiser,

Embrassaient doucement la grève irisée

Et léchaient mollement le pourtour rocailleux.

 

Où se trouve ce noble pays orgueilleux,

Ces jardins de verdure aux senteurs anisées

Que le soleil embrase de sa frêle rosée ?

Où sont ces sentiers idylliques et majestueux?

 

C’est là que j’aimerais vivre avec passion

Au milieu des vives floraisons d’améthyste

Où ne règne aucunement nulle aversion.

 

Je m’évaderais parmi la pourpre des cistes;

Molle et alanguie, je jouerais la partition

Du bonheur comme un merveilleux et fier flûtiste.

Voyages

Voyages, horizons bleutés

Voyages, chemins de sable blond

Voyages, vol au-dessus des nuages

Voyages, sentier abrupt dans la montagne

Voyages, cimes enneigées, nid d’aigle

Voyages, foule bigarrée, marché aux couleurs

Voyages, plages dorées, palmiers d’émeraude

Voyages, lacs endormis, édelweiss frileux

Voyages, vestiges de Pierre, humanité lointaine.

 

Je veux voir et revoir cette terre,

Me gorger de richesses accumulées

Et m’enivrer des merveilles de ce monde.

Automne

Finies les longues journées

Sous le joug de la chaleur!

Plus court sera le jour.

En ouvrant ma fenêtre,

Un air piquant m’assaille.

Un voile laiteux

S’ étend sur la campagne.

Une odeur de champignon

Monte jusqu’à moi.

Un soleil pâle transperce la brume.

Il vaincra

Pour quelques jours encore!

Ballade à l’automne

Une brume légère couvre les champs

Sur le sol tombe la pomme

Sur le sol tombe le gland

Le voilà le bel automne.
Fraîches sont les nuits

Au loin l’orage tonne

La journée le soleil luit

Le voilà le bel automne.
L’oiseau étonné lance son trille

L’astre du jour encore brille

Le voilà le bel automne.
Les feuilles bientôt roussiront

Et une à une tomberont

Le voilà le bel automne.