Archive | octobre 2013

Acrostiches

I le de verdure, au milieu de la
M er turquoise
A ux reflets de diamants
G arde ta beauté
I maginaire
N écoute pas les non rêveurs
A u caractère ombrageux.
T u m’entraînes vers des rivages
I nfinis.
O h! Bonheur du rêve!
N e t’en va pas!

B onheur! Bonheur!
O h! Une fleur épanouie!
N e la cueille pas!
H ume son parfum
E t ne la laisse faner.
U n bonheur est là, tout près,
R egarde-le bien , il est fragile.

Publicités

Mes lectures

J’ai une lecture à vous suggérer; le livre de Sue Townsend; « La femme qui décida de passer une année au lit ».Le jour où ses jumeaux quittent la maison pour entrer à l’université, Eva se met au lit…et elle y reste.N’avons-nous pas envie parfois de faire comme elle, prises par le tourbillon de la famille, du boulot et j’en passe?

Rimes

Je prends souvent mon dictionnaire des rimes et je m’amuse à composer des petits poèmes amusants tels que celui-ci:

Ce n’était pas une braconnière
Même si elle faisait l’école buissonnière.
Elle était pourtant casanière
Aimant sa tisanière et sa bonbonnière.
Elle était bonne cuisinière
Bichonnant sa gazinière.
Elle habitait une coquette chaumière
Où toujours était allumée la lumière.
C’était une bonne jardinière,
Dans son jardin, nulle ornière.
Elle était, aux malheureux, hospitalière;
Elle avait le coeur en bandoulière.
Elle fut un temps écolière;
Elle devint bachelière.
Elle fut un peu aventurière:
Tantôt garde-barrière, tantôt couturière.
Elle n’avait pas l’âme guerrière,
Elle ne voulait pas faire carrière.
Un matin, elle rendit sa bannière;
On l’enterra dans le petit cimetière
Au pied de la sapinière.