Archives de tags | printemps

Printemps

Ce matin, dans mon jardin,

Une pluie rose tombe

Sur le gazon.

Le prunus est en fleurs.

Le printemps est là.

Un air plus doux,

Un rayon de soleil,

Un vol de grues,

Le printemps est là.

Le merle siffle

Et prépare son nid,

On entend le coucou.

Le printemps est là.

Pâquerettes dans l’herbe,

Fragiles crocus,

Élégantes tulipes,

Le printemps est là.

Ode au printemps

Un tapis de pâquerettes

Jonche la pelouse.

Une tulipe timide

Se cache sous son feuillage.

Le mimosa crache ses flammes.

Le bal des jonquilles

Ondule dans le sous-bois.

Sur la branche du saule,

Le merle lance son chant

D’allégresse.

Ô Printemps,

Saison du renouveau,

De l’appel à la vie,

Tu nous apportes

Le bonheur de revivre.

Printemps

Dans l’air matinal, une douceur se dessine.

Les tardives gelées blanchissent l’herbe tendre.

Dans le pré verdi, la vache blonde rumine.

L’oiseau sur la branche lance son cri aigu.


Les tardives gelées blanchissent l’herbe tendre.

Les blanches pâquerettes éclosent dans le champ.

L’oiseau sur la branche lance son cri aigu.

La pâle et frêle jonquille s’éveille au soleil.


Les blanches pâquerettes éclosent dans le champ.

Le merle sombre siffle dans le jardin vert.

La pâle et frêle jonquille s’éveille au soleil.

Dans les nids douillets, piaillent les oiselets neufs.


Le merle sombre siffle dans le jardin vert.

Grues et oies cendrées reviennent du long voyage.

Dans les nids douillets, piaillent les oiselets neufs.

Dans l’air matinal, une douceur se dessine.

Saisons

Les saisons tournent

Au rythme du temps.

Il y a peu, le soleil dardait

Ses chauds rayons sur la campagne.

La couleur verte dominait,

Les taches de couleur des fleurs

Parsemaient jardins et pelouses.

Puis, un beau matin,

Une feuille se détacha

De l’arbre roussi;

D’autres suivirent

Encouragées par un vent plus vif.

Nuages noirs envahirent l’horizon,

Gelée blanche prit sa place

Sur le gazon.

La nouvelle saison s’installa

Apportant son lot de neige,

Pluie, verglas…

Mais l’espoir n’est pas mort.

Dans quelques mois,

La première feuille verte

Nous appellera au renouveau.

Les saisons tournent

Au rythme du temps.