Soir d’été

Les dernières cigales grésillent

Au sommet des pins dorés

L’azur est d’un bleu pur.

Bientôt, la première étoile luira.


Le grillon prendra le relais

Dans l’herbe sèche.

Au loin, la mer gronde

Et la brise se lève.


Soir d’été, soir de paix,

Les lumières s’allument peu à peu,

Les bruits lentement s’apaisent.


Soir d’été, soir de paix,

Retiens le bonheur,

Il est si fragile.

Petits bonheurs

Mille petits bonheurs

Jalonnent l’existence.

Journée d’anniversaire,

Rires des enfants,

Bavardages des grands.

Jeux sur la pelouse,

Farniente sur la chaise-longue,

Glaces et jus de fruit.

Oiseaux moqueurs dans les arbres.

Dans l’azur, un soleil lumineux

Échauffe les cœurs.

Ne laissons pas s’enfuir

Ces petits bonheurs si simples.

Orage

Un grondement au lointain,

De sombres nuées

Envahissent les cieux.

L’hirondelle rase le sol,

La mouche se fait

Agressive.

Rien ne bouge,

La vie s’arrête.

Une chape de plomb

Écrase la campagne.

Soudain, une goutte tombe,

Puis plusieurs.

Un déluge s’abat,

Des éclairs sillonnent le ciel.

L’orage est là.

L’oppression cesse.

Tout respire enfin!