L’automne

L’automne est une belle saison.

Partout des taches de couleur;

Feuille de vigne rousse,

Arbre doré ou rouge,

Un peu de vert encore

Chez le sapin.

Pour le peintre, quel plaisir!

Plantons le chevalet

Près de l’étang ;

Dans l’eau, reflets or, rouges, orange.

Que de splendeurs!

Mais au premier coup de vent,

Au premier orage,

Feuilles s’envolent et tourbillonnent.

Le sol devient tapis coloré

Qui tombera en poussière

Au fil du temps.

Bonheur

Bonheur ! Bonheur !

Oh! Une fleur épanouie !

Ne la cueille pas!

Hume son parfum

Et ne la laisse faner.

Un bonheur est là, tout près,

Regarde-le bien, il est fragile.

Automne en Gironde

À perte de vue, de l’or,

De l’amarante, un reste de vert.

Que de couleurs sur la campagne !

Quand vient l’automne,

La vigne étincelle

Cachant ses grappes

Entre ses feuilles veloutées.

Mes yeux s’émerveillent

De tant de beauté.

Mes promenades sont un enchantement.

Pourquoi irais-je loin

Chercher ce que j’ai à ma porte ?

Septembre

Septembre est arrivé !

Déjà !

Les jours plus courts

L’ont annoncé.

Au réveil, un air plus frais,

Une brume noie la plaine.

La grappe mûre

Attend d’être cueillie.

Dans la nuit,

Un champignon est né.

Après la chaleur, une douceur

Se dessine.

Je profite des derniers rayons

Sur ma terrasse ensoleillée.

Automne

Finies les longues journées

Sous le joug de la chaleur !

Plus court sera le jour.

En ouvrant ma fenêtre,

Un air piquant m’ assaille.

Un voile laiteux

S’étend sur la campagne.

Une odeur de champignon

Monte jusqu’à moi.

Un soleil pâle transperce la brume.

Il vaincra

Pour quelques jours encore !