Canicule

Chaleur étouffante

À l’ombre, point de répit.

Nul souffle dans le feuillage,

Immobile est la nature,

Chante la fontaine…

Un chat s’étire longuement.

Le temps s’arrête

Et le monde s’endort.

Publicités

Saisons

Quelle tristesse l’hiver !

Entend-on dire.

Oh!Ces arbres dénudés,

Ces feuilles disparues,

Ces fleurs mortes,

Cette herbe gelée,

Ces oiseaux envolés !

Oui, mais quand revient

Le printemps, quelle joie!

Ces jeunes pousses,

Ces primevères dans le gazon,

Ce vol dans le ciel,

Ce rayon de soleil!

Pour apprécier le bonheur,

Il faut savoir l’attendre!

Retour du printemps

Ce matin, en ouvrant ma maison,

De timides fleurs roses

Se pavanaient sur le prunus.

Dans le massif, la première tulipe

Se balançait sur sa tige frêle.

Au loin, les peupliers verdissaient.

Trouées de bleu dans le ciel.

Retour du merle.

Tourterelles roucoulaient sur la branche.

L’hiver s’enfuyait.

Le printemps reprenait ses droits.