Acrostiches

I le de verdure, au milieu de la
M er turquoise
A ux reflets de diamants
G arde ta beauté
I maginaire
N écoute pas les non rêveurs
A u caractère ombrageux.
T u m’entraînes vers des rivages
I nfinis.
O h! Bonheur du rêve!
N e t’en va pas!

B onheur! Bonheur!
O h! Une fleur épanouie!
N e la cueille pas!
H ume son parfum
E t ne la laisse faner.
U n bonheur est là, tout près,
R egarde-le bien , il est fragile.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s