Archives de tags | enfant

Poésies pour les enfants

Le chat du Pacha

Le chat du Pacha

Danse le cha-cha-cha.

Il a une petite langue-de-chat

Et un œil-de-chat tout vert.

Il adore l’herbe-aux-chats

Et aussi le poisson-chat.

Il sait faire des entrechats

Le chat du Pacha.

20140222-194539.jpg
Nadine la sardine

Nadine la sardine

A eu la scarlatine.

Dans les algues, elle trottine

Avec ses copines.

Elle se prend pour une ondine

Mais elle n’est qu’une sardine

Nadine la sardine.

Publicités

Savane

As-tu vu l’éléphant ?
Qu’il est arrogant!
As-tu vu le zèbre
Avec son poil à demi-nègre?
As-tu vu le rhinocéros
Avec sa corne très grosse?
As-tu vu le crocodile
Il se croit dans le Nil.
As-tu vu l’hippopotame
Qui se dandine comme une dame?
As-tu vu le gnou
Avec ses gros genoux?
As-tu vu la girafe
Avec son cou de carafe?
Oui, j’ai vu tout cela!

IMG_0190.JPG

IMG_0169.JPG

IMG_0193.JPG

IMG_0200.JPG

Mon cœur

Timide fleur dans la verdure
Me fait battre le cœur.
Soleil couchant dans la fournaise
Me fait battre le cœur.
Enfant au sourire radieux
Me fait battre le cœur.
Le chant d’un oiseau au printemps
Me fait battre le cœur.
Une mère souriant à son enfant
Me fait battre le cœur.
Champ de coquelicots au soleil
Me fait battre le cœur
Et tes yeux amoureux
Me font battre le cœur.

20140520-201713-73033866.jpg

Zonzon le bison

Zonzon le bison
Est fier de sa toison
D’un joli marron.
Il n’aime pour boisson
Que du jus de citron.
Il regarde passer les avions
Et les hannetons.
Il broute les chardons
Comme jadis l’iguanodon.
Il ne dédaigne pas un brin d’estragon.
Quel bouffon, ce bison!

20140130-112235.jpg

Souvenirs d’enfance

Nous aimions jouer dans nos « maisons »pour faire comme les grands. La première était une vieille cabane au fond d’un jardin appartenant aux parents d’une de mes copines. Quel palace pour nous, futures maîtresses de maison! Nous y avions installé des lits avec force couvertures et coussins, apporté quelques ustensiles pour nos cuisines imaginaires;nous pouvions recevoir nos invités chaleureusement. La deuxième « résidence secondaire » se trouvait à R…chez tonton Henri et tâta Jeanne. C’était l’ancienne voiture de mon oncle restée là par habitude, délestée de ses roues et trônant sur un coin d’herbe. Nous l’appelions « la Casquette ». Son habitacle était bien sûr très étroit mais ses banquettes encore confortables pour accueillir nos jeux de poupée ou de couture et tricot. Que d’instants merveilleux avons-nous passés!

20140116-113435.jpg