Archives de tags | écriture

Recette pour écrire

Préchauffez vos neurones. Prenez une pincée d’imagination, une cuillère à soupe de souvenirs, un verre d’expérience de la vie, une botte de rimes pour agrémenter vos vers.

Mélangez le tout sur votre feuille blanche.

Ajoutez une gousse d’émotion.

Laissez mijoter les idées à feu doux sans cesser de les surveiller.

Une fois votre écrit à point, faites-le partager bien chaud et sucré à vos amis lors d’une dégustation poétique.

Publicités

Souvenirs d’enfance

Mon copain d’école

A l’école primaire, j’avais un petit copain, Jean-Marc, un garçon assez turbulent. Souvent placé derrière moi, il me poussait à l’indiscipline moi si sage en classe! Quand nous faisions de la pâte à modeler, il faisait le loup qui venait dévorer mes poules malgré les gros yeux de la maîtresse; ou bien, il dessinait sur son cahier, avec des stylos de différentes couleurs, ses boyaux au risque de me donner le fou rire. Je l’admirais quand il faisait des galipettes dans l’herbe au risque de se rompre le cou!

Ma copine d’enfance

Quand une Danielle et une Danièle se crêpent le chignon dans une cour de caserne, deux mères affolées arrivent en courant pour les séparer. Pas de coups de poing ni de coups de pied; notre arme, c’était le tirage de cheveux que nous portions courts toutes les deux heureusement!

Mais, lorsque notre folie s’apaisait, que d’aventures ensemble!

Expressions

Sa voiture était de première main

Mais sa maison de seconde main.

Il prépara son coup de longue main;

Je l’approuvais des deux mains.

Il eut la main heureuse

Bien que souvent légère.

J’avais les mains libres

Pour l’aider.

Je lui remis la lettre en main propre;

Mais un cambrioleur fit main basse

Sur tous ses tableaux.

Cette idée ne lui fit pas battre des mains;

Il n’aimait pas qu’on lui force la main;

Il faillit en venir aux mains;

Il porta même la main sur le voleur.

Mais il avait perdu la main;

Alors, il s’en lava les mains

Et serra la main au bonhomme!

Recette pour écrire

Préchauffez vos neurones. Prenez une pincée d’imagination, une cuillère à soupe de souvenirs, un verre d’expérience de la vie, une botte de rimes pour agrémenter vos vers.

Mélangez le tout sur votre feuille blanche.

Ajoutez une gousse d’émotions.

Laissez mijoter les idées à feu doux sans cesser de les surveiller.

Une fois votre écrit à point, faites-le partager bien chaud et sucré à vos amis lors d’une dégustation poétique.