Archives de tags | livre

Mes lectures

Je viens de lire le livre de Jacques Chancel mort en décembre 2014 : »Pourquoi partir », journal de ses années 2011à 2014. J’admirais beaucoup cet homme de télévision qui m’a enchantée pendant des années lors des retransmissions du « Grand Échiquier ». Cet homme bon et tolérant recevait , outre les musiciens classiques, des invités d’origines variées. Qui prendra un jour le relai pour nous offrir un programme de cette qualité? J’ai dans ma bibliothèque, en attente de lecture, son dernier livre: »La nuit attendra »qui relate ses années d’adolescence en Indochine.

Publicités

Mes lectures

En ce moment,je lis le dernier livre de Tatiana de Rosnay: Manderley for ever.
Ce roman nous fait revivre l’écrivain Daphné du Maurier auteur du best-seller Rebecca porté à l’écran par Alfred Hitchcock. J’aime beaucoup ses descriptions des paysages de Cornouailles où Daphné partait à la découverte de vieux manoirs délabrés. On découvre une femme libérée pour son époque, refusant les contraintes de son milieu.
Tatiana est aussi l’auteur d’un très beau livre: « Elle s’appelait Sarah ».IMG_0787

Mes lectures

Si vous avez aimé « Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire » de Jonas Jonasson, lisez vite son deuxième livre »L’analphabète qui savait compter » et vous passerez encore de joyeux moments en compagnie de Nombeko Mayeki, petite fille noire possédant le génie des nombres. Avec un humour déjanté, l’auteur s’attaque aux préjugés et démontre qu’on peut être pauvre et noir et tenir entre ses mains le destin de l’humanité.

20140614-195745-71865188.jpg

Mes lectures

Je viens de terminer le beau livre de Yasmina Khadra: « Les anges meurent de nos blessures ». L’histoire se passe dans l’Algérie des années 1920. Turambo, issu d’un milieu pauvre, devient boxeur et fréquente le monde des occidentaux, connaît la gloire des rings, l’argent mais garde sa candeur face à la cupidité de profiteurs. A travers une évocation de l’Algérie de l’entre-deux-guerres, Yasmina Khadra met en scène le parcours d’un jeune prodige adulé mais qui restera , jusqu’au bout fidèle à ses principes.
Yasmina Khadra est aussi l’auteur de la trilogie « Les hirondelles de Kaboul, l’Attentat et Les sirènes de Bagdad ».

20140210-110607.jpg

Mes lectures

Un très beau livre de Margaret Mazzantini:Venir au monde. Comment Piétro va apprendre de sa mère le mystère de sa naissance dans l’enfer du siège de Sarajevo? C’est ce que ce livre poignant nous fait découvrir en nous promenant de Rome à Sarajevo. C’est aussi une belle histoire d’amour sur fond de guerre.

20131227-193901.jpg

Mes lectures

Si vous avez peur de vieillir, ne lisez pas le livre de Camille de Peretti: « Nous vieillirons ensemble ». Elle raconte l’univers clos d’une maison de retraite avec ses chamailleries de vieux mais aussi ses amitiés et ses tendresses comme Robert et Thérèse qui rencontrent l’amour vrai à quatre-vingt ans …et des poussières. Pourquoi Nini, la mal aimée dans son enfance, pourrit-elle la vie du personnel en les sollicitant sans arrêt? Jocelyne et Marthe se chipotent sans arrêt sous le regard affectueux de Louise, perdue dans ses souvenirs. Gérant tout ce monde, Philippe, le directeur, célibataire endurci, trouvera-t-il enfin l’amour?La bonne grosse Josy sert de « mama »à tous ces personnages arrivés au terme de leur vie plus ou moins bien vécue.C’est une histoire assez triste car, vieillir n’est jamais gai;mais, mieux vaut finir dans une bonne maison, entouré de personnes dévouées que…dans la rue.

Mes lectures

Je vous conseille le livre de Véronique Olmi: « Nous étions faits pour être heureux ». Qu’est-ce-qui attire Serge, sexagénaire marié avec une jeune femme ravissante, deux enfants, un métier rentable, chez Suzanne, femme sans charme spécial ni de la première jeunesse et apparemment très ordinaire? Pourquoi est-ce à elle qu’il va confier ce lourd secret d’enfance dont il n’a parlé à personne? On enchaine chapitre après chapitre pour connaitre le mot de la fin presque comme dans un policier.