Fable moderne

En ces temps fort perturbés

Où le Virus s’invita

On vit des êtres vivre

Comme au temps d’avant

Ne portant pas masque

Se réunissant pour des fêtes nocturnes

Se donnant accolades et embrassades.

Fin de la distanciation !

Hélas ! Nombreux furent victimes

De leur imprudence.

Pis encore, ils en firent présent

À leur entourage.

Sachons raison garder

Dans certaines circonstances.

L’inconscience peut nous tuer

Ainsi que ceux qu’on aime.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s