Ballade à l’automne

Une brume légère couvre les champs

Sur le sol tombe la pomme

Sur le sol tombe le gland

Le voilà le bel automne.
Fraîches sont les nuits

Au loin l’orage tonne

La journée le soleil luit

Le voilà le bel automne.
L’oiseau étonné lance son trille

L’astre du jour encore brille

Le voilà le bel automne.
Les feuilles bientôt roussiront

Et une à une tomberont

Le voilà le bel automne.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s