Atelier d’écriture

Voici une idée pour écrire un texte ou un poème dont la trame entremêle toutes sortes de tissus:

Chanvre, lin, coton, voile, laine, corde, ficelle.

Publicités

3 réflexions sur “Atelier d’écriture

  1. je me souviens d’un temps ou les voiles
    sur les vieux gréements
    étaient en coton et non pas en toile
    cela n avait pas l’agrément
    bien sur du lin
    mais c’était moins fragile
    car moins fin.
    ces anciens bateaux comme corde
    avaient un solide chanvre
    que rien ne pouvait tordre
    bien plus solide qu une ficelle
    en de multiples facette

    • À moi maintenant:
      Chanvre grossier du travailleur
      Au milieu du champ de coton
      Tunique en lin du maître
      Ficelle au bout du fouet.
      Dans la grande maison,
      Volent les voiles légers aux fenêtres
      Couvertures de laine moelleuse
      Recouvrent les grands canapés.
      Tissus de la pauvreté
      Tissus de la richesse…

      • tire la ficelle
        et la vie va se défiler
        comme du lin
        ne tenant par une corde
        aussi épais que le chanvre
        cette scène est couverte d’un voile
        pour atténuer les vicissitudes de cette dernière
        et garder tous ses mystères

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s