Vieille grange disparue

Tu étais là depuis des années au village.

Tu abritais des familles de chats errants

Et deux gentils chevaux

Que les enfants venaient caresser.

Les pelleteuses ont eu raison de toi

Pour construire un nouveau lotissement…P1000279

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s